Qu’est-ce que la PNL ?

Bref historique 

La PNL (ou Programmation Neuro Linguistique) est utilisée depuis les années 70 par des millions de personnes à travers le monde dans des domaines d’application très divers allant de la thérapie brève au management, la vente, le marketing, l’armée et la police, le sport et le développement personnel.

La PNL, créée aux États Unis par John Grinder et Richard Bandler, est basée sur diverses approches et courants de pensée  (comme la systémique, la cybernétique, le fonctionnement cérébral,…) et sur l’observation des pratiques de certains grands communicants et thérapeutes (comme M. Erickson, F. Perls, V. Satir).

Elle continue à être développée depuis plus de 25 ans par Robert Dilts et Judith Delozier.

C’est quoi la PNL ?

La PNL est un outil thérapeutique et de coaching qui met à disposition un ensemble de techniques et des modèles pouvant faciliter :

  • Le langage dans toutes les sphères relationnelles,
  • L’excellence humaine (savoir-être et savoir-faire) dans la communication, l’apprentissage et le changement. 

« Ce qu’un homme peut faire, un autre le peut aussi ».

Bien accompagné par un praticien en PNL, et seulement en quelques séances, ces  techniques constituent un véritable levier de transformation vers un objectif donné.

Pour ce faire, la PNL s’appuie sur une « modélisation de la structure de l’expérience humaine ». 

L’expérience humaine d’un individu, en particulier « sa carte du monde », lui est propre et subjective. Elle est en effet fonction de ses propres perceptions de la réalité et limitée dans sa représentation subjective du monde, c’est à dire de l’extérieur. C’est pourquoi la PNL porte davantage sur la structure d’une expérience, sur laquelle nous pouvons agir, que sur son contenu qui reste subjectif. 

« La Carte n’est pas le Territoire » (A. Korzybski, Science and Sanity, 1933)

La modélisation repose et agit sur trois composantes fondamentales de l’expérience humaine :

  • Nos habitudes comportementales (Programmation) : à partir de nos expériences, nous créons des processus de fonctionnement, des compétences inconscientes, des ressentis qui se manifestent par des habitudes comportementales.
  • Nos modes de pensée (Neurologie) : nos processus de pensée reposent sur notre capacité neurologique à percevoir, stocker et organiser l’information pour donner un sens à l’expérience. Le système neurologique régule le fonctionnement du corps.
  • Notre langage (Linguistique) : le langage permet de coder et de retranscrire notre expérience par des mots, une manière de parler, ainsi que par le langage corporel. Le langage détermine notre façon d’interagir et de communiquer avec les autres.

« Le corps et l’esprit sont des Processus Systémiques » (G. Bateson, A Necessary Unity, 1979)

Quelques postulats de la PNL

Chaque personne possède sa propre carte du monde. Aucune carte individuelle n’est plus « vraie » ou plus « réelle » qu’une autre.

Les personnes réagissent en fonction de leurs propres perceptions de la réalité. Les limites de l’individu sont dans sa représentation subjective du monde et non dans le monde réel.

Les individus ont déjà (ou potentiellement) toutes les ressources dont ils ont besoin pour agir efficacement.

Les individus font les meilleurs choix possibles parmi ceux qu’ils perçoivent comme disponibles dans leur modèle du monde. 

Tout comportement a (ou a eu) une « intention positive ». La personne fait le meilleur choix comportemental compte tenu du contexte dans lequel il s’est produit.

Le sens de la communication réside dans la réponse obtenue chez l’autre, quelle que soit l’intention de l’émetteur du message.

« On ne peut pas ne pas communiquer ». Tout comportement est une communication, même le silence a une signification. Tout étant interprétable, tout est communication. 

Pour en savoir plus

Vous pouvez vous reporter à un article complet de Jean-Luc Monsempès dans le portail international PNL-NLP Professional.

Vous pouvez vous documenter dans le portail de la Fédération NLPNL

Vous trouverez également un article intéressant de l’Express sur la PNL en cliquant sur ce lien.

Voici des extraits de l’article : 

« Reprogrammer notre cerveau pour venir à bout de nos blocages et de nos angoisses, c’est la promesse de la PNL, programmation neuro-linguistique, une thérapie brève de plus en plus prônée par certains psychothérapeutes »….

« ….Les personnes qui réussissent ont des schémas comportementaux communs. En observant et en reproduisant ces comportements, aucune raison de ne pas nous-même atteindre nos propres objectifs. …»

« …On a tous un mode de pensée. Si on apprend à penser différemment, on peut se mettre à agir différemment….. »

« …L’originalité et l’intérêt de cette méthode résident dans l’étendue de son champ thérapeutique,….cela va des troubles psychologiques et émotionnels aux conflits intérieurs – stress, dépression, burn-out, traumatismes – en passant par les troubles névrotiques – angoisses, crises de panique, syndromes de stress post-traumatique – et enfin les troubles comportementaux mais aussi des compulsions, des phobies ou des TOC…. »

« …En matière de développement personnel, la PNL est d’une efficacité redoutable pour développer ses potentiels et ses ressources, préparer un rendez-vous important ou un examen, développer sa capacité de concentration et ses performances intellectuelles ou physiques, sa créativité, la confiance en soi, le leadership, etc…. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *